Forum sur les îles kerguelen

ici toutes les questions sur les TAAF sont les bienvenues...

You are not logged in.

#1 2012-01-01 22:07:17

meumeu
Member
Registered: 2012-01-01
Posts: 9

mes questions aux anciens hivernants

bonjour,
je découvre ce forum avec enthousiasme

je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen je veux aller aux kergeulen !

je suis artiste donc j'ai pris contatct avec la DRAC outre-mer
ce sera pas avant l'année prochaine j'en ai peur: les artistes ils les envoient que l'été (=maintenant)
vous allez d'ailleurs bientôt réceptionner un artiste de ma région (nord) pour trois mois
il doit être sur le bateau là

je souhaiterais poser qques questions aux gens ayant vécu l'hivernage
j'en ai beaucoup mais voilà déjà celles qui viennent
je remercie chaleureusement celleux qui voudront bien répondre!!!

-combien y at-il de personnes qui vivent là en permanence?
-quelle est l'ambiance sur place? les différents labos/militaires/géologues etc restent entre eux ou c'est tt le monde se serre les coudes?
-est-ce que le vent rend les gens fous? (fait ressortir des parties étonnantes de leur personnalité etc)
-avez-vous lu "la horde du contrevent"  (alain damasio) ? (sinon, lisez-le ça va vous parler)
-y a-til assez de livres sur place (bibliothèque) ?
-ya de l'ambiance à totoche? une ambiance de militaires? genre pour une fille c'est dur ou pas?
-est-on obligé de mettre des cailloux dans ses poches pour pas s'envoler si on est pas très lourd? smile
-votre meilleur souvenir ce serait quoi?
-midwinter c'est cool?
-il y en a qui y étaient avant internet ? (oui je me doute qu'il y en a; mais sur le forum je veux dire?)
-avez-vous été au pole nord aussi?

j'attends avec impatience vos réponses
merci pour votre attention
et je l'espère, à bientôt sur mars!

Offline

#2 2012-01-03 14:27:32

dam
Administrator
Registered: 2005-01-28
Posts: 138

Re: mes questions aux anciens hivernants

quelques réponses:

-combien y a-t-il de personnes qui vivent là en permanence?
environ 50 pendant l'hiver. beaucoup plus l'été (100 environ) ou il y a des chevauchements sur certains postes, plus les scientifiques qui viennent pour la campagne d'été.

-quelle est l'ambiance sur place? les différents labos/militaires/géologues etc restent entre eux ou c'est tt le monde se serre les coudes?
l'ambiance dépends des individualités qui constituent le groupe. mais de toute façon tout le monde doit un minimum vivre avec tout le monde, car chacun a besoin des autres. chaque fois que j'y suis passé, il y avait une ambiance très soudée. pas nécessairement en 1 seul groupe. mais "tout le monde se serre les coudes" oui.

-est-ce que le vent rend les gens fous? (fait ressortir des parties étonnantes de leur personnalité etc)
joker.
je ne sais pas si c'est le vent, l'océan, l'isolement, etc... il se dit qu'on ne reviens pas comme on était avant de partir. mais je ne suis pas certain que ce soit propre au lieu. 2 mois dans une grange de la haute vallée de Bethmale, ça doit faire son effet aussi.

-avez-vous lu "la horde du contrevent"  (alain damasio) ? (sinon, lisez-le ça va vous parler)
moi non. à l'occasion je le lirai.

-y a-til assez de livres sur place (bibliothèque) ?
il y a une bibliothèque sur le Marion Dufresne (navire qui emmène là bas, et qui ramène aussi) et une à Port aux Français. celle du bateau est pas hyper grosse mais ça aide à passer le temps. celle de PAF est pas mal du tout. beaucoup de livres achetés pour la base, des BD en séries, plus tout ce que des hivernants ont emmené dans leurs malles et qu'ils ont laissé là bas (j'en fais partie)

-ya de l'ambiance à totoche? une ambiance de militaires? genre pour une fille c'est dur ou pas?
ma réponse: il y a toujours de l'ambiance à Totoche, suivant les années ça change. pas forcément militaire non (d'autant qu'il y a des militaires qui sont des gens presque normaux...!). et pour les filles... ben ça dépends certainement de beaucoup de paramètres... il se dit qu'après quelques mois d'hivernage l'hivernant est un animal, mais ça c'était vrai il y a 20 ans. ces temps-ci il y a plusieurs femmes qui hivernent chaque année, donc l'ambiance est différente.

-est-on obligé de mettre des cailloux dans ses poches pour pas s'envoler si on est pas très lourd? smile
ha ça, dans certains endroits c'est plutôt venteux. mais tu t'envoleras pas, au pire tu tomberas par terre!
j'ai fait une campagne avec une petite minette dans l'équipe une fois, on a réussi à ne pas la perdre... (ni dans le vent, ni dans le brouillard)

-votre meilleur souvenir ce serait quoi?
heu... quand je repars là bas...

-midwinter c'est cool?
c'est surtout nécessaire! je ne sais pas si c'est toujours aussi fort mais j'ai adoré ce moment là. fusionnel, révélateur, etc...

-il y en a qui y étaient avant internet ? (oui je me doute qu'il y en a; mais sur le forum je veux dire?)
tu veux dire des gens assez vieux avec des grandes barbes et qui tapent sur le clavier avec 1 seul doigt?
oui oui, il y a de ça dans la bande. par exemple le web master de ce site et les rigolos de la 47 qui trainent un peu sur ce forum. je ne sais pas quel est le numéro du premier hivernage vraiment connecté. nous c'était la 47 (1997) et il n'y avait pas de connexion pour le tout venant (le CNES avait sa connexion mais ne la partageait pas).

-avez-vous été au pôle nord aussi?
au pôle non, je ne suis pas allé plus au nord que la Norvège. mais je ne désespère pas d'aller faire un tour au Groenland ou au Svalbard. il y a des cailloux par là bas aussi!

à bientôt,

Damien


le conformisme dans la pensée, voilà un marécage dangereux

Offline

#3 2012-01-03 16:49:20

meumeu
Member
Registered: 2012-01-01
Posts: 9

Re: mes questions aux anciens hivernants

merci beaucoup pour votre réponse!
qui nourrit mon envie d'y aller
j'espère vraiment pouvoir voir un hiver
mais ce sera difficile vu mon métier
sinon il me reste peut-être la solution du service volontaire
je suis en train de me renseigner
(je lis que les bâtiments sont arrimés sur le caillou avec des câbles... wow)
merci à vous et à bientôt sur mars

cécile

Offline

#4 2012-01-16 19:11:37

Flodor
Member
Registered: 2009-07-15
Posts: 34

Re: mes questions aux anciens hivernants

Bon, je ne passe pas très souvent ici, mais je vais essayer de compléter la réponse de Dam avec mon ressenti. Je n'ai fait qu'un hivernage, je n'ai donc que l'expérience d'une mission, je ne peux pas généraliser.

*L'ambiance groupe soudée... Oui et non. On est entre 50 et 100, alors oui, tout le monde se serre les coudes, c'est familial, mais on est quand même trop nombreux pour qu'il ne se crée pas de petits sous-groupes suivant les affinités, rien d'extraordinaire à cela.

*le vent rend-il fou ? Bah, quand on est météorologue et qu'on recommence 3 fois son lacher de ballon-sonde, on peut des fois s'énerver un peu, mais sinon, on guette les tempêtes en espérant chaque fois atteindre un nouveau record :-) Mais en métropole aussi, on cherche les évènements exceptionnels, alors la météo rend-elle fou ? On arrive à survivre avec le vent, et on savoure aussi les jours où il y en a moins. Je pense que plus que le vent, c'est l'isolement qui fait ressortir les personnalités et les modifie. Et puis, peut-être qu'il faut déjà être un peu fou au départ pour choisir d'aller s'exiler là-bas.

*Ambiance "militaire" à totoche. Ca, ça doit dépendre des missions, de la personnalité des gens. Il n'y a pas de mystère, il y a aussi parfois des "lourds" parmi les mecs , il n'y a pas de raison, sauf que là, on ne peut pas les éviter, on n'est pas assez nombreux (la lourdeur, ce n'est pas propre aux militaires, il peut y avoir des militaires très cool et des pas militaires très pénibles) Nous sommes certes plus nombreuses depuis quelques missions, mais les femmes restent une espèce rare (environ 10 % des effectifs sur une base) ce qui signifie que nous sommes à la fois une espèce convoitée et protégée.  Il peut parfois y avoir des effets de groupe où mêmes les gens les plus charmants se laissent aller à un peu de beaufitude vis-à-vis de la gente féminine, mais le tout est de le savoir et de faire comme si de rien n'était. Les comportements désagréables sur ce plan-là ont toujours été passagers, et au final, je ne pense pas qu'on puisse dire que ce soit dur pour une fille.

*Les cailloux dans les poches... Si tu es géologue, tu en récoltes quelques uns, non ?

*meilleur souvenir ? Le moins bon, c'est la préparation des malles, mais le meilleur ? Difficile de classer !

*midwinter, oui, c'est cool, mais là aussi, je pense que chaque mission est différente, sans doute. C'est important pour souder le groupe, découvrir encore chacun sous un autre jour. Plein de bons moments aussi !

*sinon, je n'ai pas lu "la horde du contrevent", je ne suis jamais allée plus au nord que l'Écosse (je préfère les pays chauds !) et j'ai connu internet (le vrai, le grand, le lent) à PAF.

Bonne continuation


chef météo Ker60

Offline

#5 2012-01-16 21:55:32

meumeu
Member
Registered: 2012-01-01
Posts: 9

Re: mes questions aux anciens hivernants

merci pour votre réponse!
j'essaie de m'imaginer mais je crois que ce sera forcément surprenant...

Offline

#6 2012-01-19 15:21:18

Bretonneexilée
Member
Registered: 2012-01-18
Posts: 11

Re: mes questions aux anciens hivernants

que comptes tu y faire en tant qu'artiste? de la peinture? musique???

Offline

#7 2012-01-19 15:58:32

meumeu
Member
Registered: 2012-01-01
Posts: 9

Re: mes questions aux anciens hivernants

mon rayon c'est plutôt la vidéo
sinon je m'intéresse aux rapports de genres, je ne sais pas encore quel projet proposer à la drac des terres australes mais ça devrait tourner autour de ça

Offline

#8 2012-01-23 14:45:37

Bretonneexilée
Member
Registered: 2012-01-18
Posts: 11

Re: mes questions aux anciens hivernants

cool ca risque d'être supra intéressant, laisse une note quand tu sauras plus précisément le projet que tu comptes mnener aux kerguelen !!!

Offline

#9 2012-01-24 10:22:52

topo56
Member
Registered: 2007-03-26
Posts: 30

Re: mes questions aux anciens hivernants

Bonjour ,
Je lis avec quelques retard les questions de Meumeu et les réponses de Damien; je suis d'accord avec toutes les réponses mais l'une d'elles me fait sauter !
A la question de Meumeu: "ils y en a qui étaient avant internet ", la réponse de Damien " tu veux dire des gens assez vieux avec de grandes barbes et qui tapent sur le clavier avec un doigt",
OUI Monsieur Damien, j'ai une grande barbe que j'ai seulement taillée régulièrement depuis mon retour mais JAMAIS  coupée depuis le 4 février 1956, date d'arrivée à PAF; Non Monsieur Damien, je ne tape pas avec un doigt, mais avec DEUX !
et OUI Monsieur Damien j'admire le travail que VOUS faites pour entretenir ce merveilleux site qui, chaque fois que je le parcourt, me rajeunit de . . . . 56 ans (départ de Madagascar le 21 janvier 1956) Alors continuer ainsi.
J'avais passé mon 24è anniversaire sur le bateau du retour, je vais passer le 80è tranquilement chez moi dans mon fauteuil, mais je penserais encore à Kerguelen ce jour-là.
amitiés à vous tous, très jeunes,jeunes anciens et très anciens
MR

Offline

#10 2012-01-24 15:19:58

Bretonneexilée
Member
Registered: 2012-01-18
Posts: 11

Re: mes questions aux anciens hivernants

joli message topo56. mon grand père qui aurait eu 90 ans cette année était aussi épris des îles kergue, c'est lui qui m'a transmis la passion. mais lui n'aurait tapé qu'avec un doigt sur l'ordinateur, pas féru de cette "bêtes" là ahah

Offline

#11 2012-01-24 19:08:51

dam
Administrator
Registered: 2005-01-28
Posts: 138

Re: mes questions aux anciens hivernants

salut, oui, sympa le topo!
moi j'ai fait mes 25 ans au club Réu et à Totoche (etc... quelle affaire...) à une époque ou il n'y avait pas internet, j'ai fait d'autres anniversaires sur le Marion en partant en campagnes (c'est pas mal non plus!) et je tape au moins avec 5 ou 6 doigts...

(mais c'est surtout Mathieu qu'il faut féliciter pour le site. moi je fais de temps en temps le ménage sur le forum)


le conformisme dans la pensée, voilà un marécage dangereux

Offline

#12 2012-01-25 12:34:58

Bretonneexilée
Member
Registered: 2012-01-18
Posts: 11

Re: mes questions aux anciens hivernants

5 ou 6 doigts... et c'est déjà bien !! alors merci mathieu smile

Offline

#13 2012-04-28 02:00:09

Doumé
Member
Registered: 2012-04-27
Posts: 3

Re: mes questions aux anciens hivernants

Salut !
Les questions étaient tellement sympas, et le désir de partir semble si fort que je ne résiste pas à faire une réponse, me sentant concerné : KER31 - 1981.
Donc avant Internet, et sans barbe blanche (quoique...) et encore assez de doigts !
KER31 est arrivé sur place fin décembre 1980 par 1 matin brumeux et sinistre (Putain, on va vivre ici pendant 1 an !! L'horreur !!). La date exacte, je ne sais plus, mais nous avons fêté Noël à La Réunion et le Jour de l'An à PAF.
Ah oui les questions …
-combien y a-t-il de personnes qui vivent là en permanence?
Nous étions environ 80 hivernants, et oui à l'époque il n'y avait que des mecs ! Pour l'été il devait y avoir entre 100 et 120 personnes dont un groupe de russes  - du temps de l'URSS, avec 1 commissaire politique parmi eux : les fusof (contraction de fusées et ruskof, car ils lançaient des fusées pour étude atmosphérique).

-quelle est l'ambiance sur place? les différents labos/militaires/géologues etc restent entre eux ou c'est tt le monde se serre les coudes?
L'ambiance dépend de pas mal de paramètres…. Nous remplacions une mission qui s'était mal passée, où les tensions étaient énormes. Il paraît (mais c'est peut être une légende pafienne) que sur le bateau du retour quelques-uns uns ont été cantonnés dans leur cabine pour éviter qu'ils ne "tombent" malencontreusement à la baille… c'est dire. En tous cas, les premiers repas (cuisinier de la 30ème) étaient sinistres, la boite de conserve dans un plat et réchauffée… A tel point que notre Disker avait dû avancer la prise de fonction de "notre" chef cuisinier… Et tout bon Pafien connaît l'importance de la bouffe pour l'ambiance… Pour nous, l'ambiance a été très bonne. Bien sur, il y a eu des moments de tensions mais qui se sont résorbés sans difficultés. Bien sur qu'il y a des groupes, par affinité, mais il n'y a pas eu de ségrégation. Les VAT (Volontaire Aide Technique, statutairement étaient des "appelés" car le service militaire était obligatoire à l'époque) n'étaient aucunement sous les ordres et déconnaient avec les militaires de carrière. Je prends cet exemple car c'était 2 milieux opposés, en principe. Et quand nous avons eu des problèmes tout le monde a fait bloc.

-est-ce que le vent rend les gens fous? (fait ressortir des parties étonnantes de leur personnalité etc)
NON, je n'ai jamais été interné ! Par moments, le subir en manip ou l'entendre siffler ça exaspère mais de là à piquer une crise avec entonnoir sur la tête, non… sauf les soirs de souilles, mais là ce n'est pas le vent mais les degrés… d'alcool.

-avez-vous lu "la horde du contrevent"  (alain damasio) ? (sinon, lisez-le ça va vous parler)
NON mais j'ai noté la référence…

-y a-til assez de livres sur place (bibliothèque) ?
Bien sur !!! A l'époque non l'avions déplacé pour la mettre à côté du bâtiment où j'étais… J'étais à B7, alors la bibliothèque était à B6 ou B8 ???   Pour avoir aidé à l'aménagement… oui il y en a des livres !!!

-y a de l'ambiance à totoche? une ambiance de militaires? genre pour une fille c'est dur ou pas?
"Totoche" n'était pas dans notre dictionnaire de l'époque. Vous parlez bien du restau au milieu de la base !  Nous y allions, pour les repas, les pots mensuels d'anniversaire (payés par le Disker) mais sinon tous les bâtiments d'habitations avaient leur propre bar. Tantôt ça souillait à B7 tantôt à L5 ou ailleurs. Pour les fêtes il pouvait y avoir un repas à "totoche" ou alors ils étaient organisés ailleurs : je me souviens d'une soirée barbecue au hangar (les cuisiniers avaient transporté tout le matos près du hangar MTO, une autre dans la salle de gym… A chaque fois un super buffet !  Rien de militaire dans tout ça ! Bien sur le manque de fille induisait que la sexualité était tournée en dérision, c'était un peu graveleux par moment, mais sympa. Je parle en hivernage. Pour la campagne d'été il n'y a eu que 2 filles ! Une que j'avais connu pendant le stage de préparation à l'hivernage (2 mois, avec mon binôme, dans 1 labo du CNRS). Quand elle a débarqué, j'ai vu son visage avec les traits tirés, elle était tendue, apeurée. Quand elle a enfin vu ma tête et celle de mon binôme, nous avons vu son visage changer complètement, elle était rassurée. Faut dire que ses chefs de thèse (des p'tits machos pour 2 sur 4) lui avait fait un tableau diabolique. Ce n'était pas une oie blanche, mais ils avaient réussi à lui foutre la trouille, comme si elle risquait le viol par des légionnaires en manque ! Plus tard, quand elle a vu que l'ambiance était bonne, elle a apprécié être le "centre du monde" enfin le demi puisqu'elles étaient 2. Car bien sur tous les mecs étaient aux petits soins…

-est-on obligé de mettre des cailloux dans ses poches pour pas s'envoler si on est pas très lourd?
Non, de toute façon si tu restes quelques mois, tu prendras du poids… Mais te retrouver plaqué contre un mur par grand vent, oui, j'ai connu. Et puis les godons, il y en a des très beaux (calcédoine et géode) alors tu devras les transporter si tu veux en ramener…

-votre meilleur souvenir ce serait quoi?
Il y en a beaucoup, des drôles et des émouvants…
Dans les drôles, il y a la préparation d'une pièce de théâtre pour la midwinter. La 1ère fois que je jouais (après j'ai fait 25 ans de théâtre amateur), épique et fou rire… surtout avec 1 pièce inspirée de"Phèdre" de Pierre Dac, en alexandrins s'il vous plait !! "Or donc, car ma promise qu'ici j'attends…" m'en souvient !! Ah oui, faut jouer avec les conjonctions de coordinations pour avoir les 12 pieds !
Dans les émouvants : Le remerciement d'un cadeau fait à mon binôme… Une lettre de mon neveu (à l'époque il avait 7-8ans) arrivée, par erreur, en Terre Adélie, décrite et lue par radio, par les "postiers" de Terre Adélie. Un levé de soleil à PJDA (Port Jeanne d'Arc), le ciel en dégradé du violet au rose vif, avec le souffle d'une baleine dans l'anse, avec les ruines de l'usine baleinière au 1er plan.
Dans les terribles : La mort d'un marin-pêcheur survenue lors de la récupération des contrôleurs de pêche qui étaient sur les chalutiers russes (URSS) car nous avions eu le seul demandeur d'asile politique Kerguelenien.
Dans les stressants : Etre dans l'équipe du bloc opératoire pour un copain à qui il a fallu couper un doigt.
Dans les fabuleux : se les geler pour regarder une aurore australe.
Dans les réfrigérants : Lors d'un prélèvement de sédiment dans l'anse de l'échouage, remplir les waders (cuissardes qui montent sous les bras) avec de l'eau de mer à 0,5°C. Quand ça arrive sur le bas ventre WAHOU !! (Même Rocco Siffredi se retrouve avec 1 crevette grise, alors… :-D)

-midwinter c'est cool?
Ben c'est la Fête !! Des Fêtes ! Chaque jour des jeux ou des fêtes organisées par certains pour tous les autres… Des moments où tout le monde se retrouve pour faire autre chose que son boulot et puis l'énergie POSITIVE mise pour la préparation des évènements.

-il y en a qui y étaient avant internet ? (oui je me doute qu'il y en a; mais sur le forum je veux dire?)
Répondu… OUI. Nous avions : le courrier lorsque le Marion passait et 3 minutes de conversations toutes les 2 ou 3 semaines, par radio, avec la personne de notre choix. Juste après la livraison des sacs postaux c'était le silence sur la base : tout s'arrêtait car tout le monde lisait son courrier, et puis progressivement ça revivait pour partager ce que nous avions reçu dans les colis.

-avez-vous été au pole nord aussi?
Non mais jusque Cap Nord, en Norvège, en gros 8 ans avant. Mais aucun rapport ni causes à effets.


DOUMé - BioMar - KER31

Offline

#14 2012-04-28 18:26:44

dam
Administrator
Registered: 2005-01-28
Posts: 138

Re: mes questions aux anciens hivernants

merci Doumé pour ton long message très sympa.

donc en 1981 totoche n'existait pas encore. après avoir retrouvé l'auteure du Kergolus, est-ce que le bâtisseur de Totoche est dans le coin? ou ses acolytes d'hivernage?
en 1997, Totoche c'était une splendide construction en bois dans le coin au fond de la grande salle au dessus du resto.
ha oui, en 1997 le resto et les cuisines venaient d'être emménagées telles qu'elles sont actuellement en bas. l'étage était donc complètement dédié aux festivités diverses, avec Totoche là bas au fond. ce Totoche là a été détruit quelques années plus tard. à Kerguelen comme partout, mêmes les meilleures choses ont un début et une fin!


le conformisme dans la pensée, voilà un marécage dangereux

Offline

#15 2012-04-30 22:10:27

meumeu
Member
Registered: 2012-01-01
Posts: 9

Re: mes questions aux anciens hivernants

merci, merci pour vos réponses!
elles me touchent et me font entrevoir que je ne me trompe pas: c'est une expérience que je dois vivre absolument
prise par un gros projet début 2013, je vais surement devoir attendre la saison 2013-2014 pour postuler
mais je ne pers pas de vue l'objectif!
je continue de me renseigner pour venir
j'explore la piste du volontariat, peut-être dans le domaine logistique
les deux artistes envoyés par la DAC OI cet été sont revenus, les avez-vous croisés? (Klavdij Sluban & Laurent Tixador)
je vais surement les harceler de questions eux aussi
mais ce que je voudrais, c'est venir en hiver, quand on doit arrimer la portière de la voiture pour pas que le vent l'arrache

bises à vous toustes
cécile

Offline

#16 2012-05-02 23:33:23

Doumé
Member
Registered: 2012-04-27
Posts: 3

Re: mes questions aux anciens hivernants

Salut !
Merci Dam pour ton explication sur la situation de Totoche. Je visualise mieux. En fait, en voyant  la photo "dudu2004.paf.vue.aerienne.jpg" du site,  je comprends mieux, le rez-de-chaussée a été agrandi. En 1981, le bâtiment était en forme de L où tout le rez-de-chaussée était occupé par les cuisines, la boulangerie, les frigos (bref tout ce qui faut) et à l'étage, un pallier, et sur la gauche il y avait 1 salle télé, et en face 1 très grande salle où se prenaient les repas. Marrant, nous avions fait un concert dans l'angle (fenêtres donnant sur l'hôpital).
Normal que tout change !
Même des trottoirs et réverbères !  LOL :-D :-D Même les soirs de souilles (nota pour le lexique : En Ker31, ça voulait aussi dire "beuveries") nous n'avons jamais fini étalés dans la Grande Souille... bon, le trottoirs ça guide les voitures... ça nous aurait peut être éviter de planter un 4x4 dans la Grande Souille...

Et puis ça m'a fait plaisir de mettre ces quelques souvenirs par écrit...

Pour Meumeu-Cécile : Ne tarde pas trop à partir... Il faut l'envie de partir (et tu sembles l'avoir) et surtout profiter du coup de tête pour se lancer. Et ce sera moins facile si tu as 3 gamins et 1 mari !!  je plaisante. Si tu ne fais pas attention aux portières, tu ne vas pas te faire des amis au garage !  J'avais eu droit à ne belle soufflante, la fois où j'ai apporté la voiture pour 1 portière qui avait pris le vent... Sinon l'hivernage c'est ça qui est VRAI et fera de toi une vraie zéro polaire ! Bises

Le 1er mai 2012 ou le 2 au soir, sur la chaine VOYAGE, est passé un documentaire sur le voyage de 4 adolescents dans les TAAF.

Qustion : Est-ce que les PAFiens et TAAFiens sont connectés au Web maintenant ?


DOUMé - BioMar - KER31

Offline

#17 2014-01-12 00:58:04

napo ker31
Member
From: marsac sur don
Registered: 2014-01-12
Posts: 1

Re: mes questions aux anciens hivernants

Salut Doumé

Belle description de notre hivernage et merci pour ce souvenir commun il n'y a rien a ajouter

Petite precision Doumé c'est la grande souille qui m'a sauter dessus quand je passait en 4*4

j'espere que meumeu reussiera son hivernage

pour doumé j'espere que tu lira ce message

Napo ker31

Offline

Board footer

Powered by FluxBB